Députation nationale: Gaston Musemena brigue un troisième mandat à Ubundu


                           Gaston Musemena reçoit son bain de foule lors du dépôt de sa candidature à la circonscription de Ubundu
Gaston Musemena reçoit son bain de foule lors du dépôt de sa candidature à la circonscription de Ubundu

L'élu du parti présidentiel, le PPRD, en 2006 et 2011 estime que son bilan est positif. D'où sa motivation de demander une fois de plus les voix de la population de cette circonscription électorale.


Le ministre de l'Epsp, candidat député national, entouré de ses proches dont le secrétaire exécutif territorial du Pprd/Ubundu, Job Alubu, député national qui a remplacé Gaston Musemena à l'Assemblée national et Abdoul Shauri surnommé Kardozo, président de l'association Otie to tié qui soutient les actions du ministre de l'Epsp, avec plus de 3000 membres.

Il n'a pas attendu les deniers jours pour déposer son dossier de candidature à la députation nationale. Gaston Musemena Bongala, membre du Bureau politique du Pprd, également ministre de l'Epsp a déposé toutes les pièces exigées par la Ceni en plus du paiement de la caution pour solliciter auprès des électeurs d'Ubundu un nouveau mandat de cinq ans à l'Assemblée Nationale.

Gaston Musemena Bongala appelé affectueusement "Mutoto wa Ubundu", fils d'Ubundu a été accompagné au Bureau de réception et traitement des candidatures par une foule toute acquise à la cause de celui qui brigue un troisième mandat. A ses côtés, le secrétaire exécutif territorial du Pprd/Ubundu, Job Alubu, député national qui l'a remplacé à l'Assemblée nationale et Abdoul Shauri, surnommé Kardozo, président de l'association "Otie to tie" qui soutient les actions du ministre de l'Epsp, avec plus de 3000 membres.

Gaston Musemena Bongala indique qu'il n'a pas peur des adversaires, mais les respecte. Il croit aux élections et au calendrier publié par la Ceni.

L'élu Pprd en 2006 et en 2011 affirme qu'il a un bilan à présenter au niveau d'Ubundu. Un bilan qu'il juge positif. C'est ainsi qu'il vient de nouveau postuler pour continuer à servir la population du territoire d'Ubundu et de la RDC en général.

"Je considère que j'ai encore de l'énergie, au regard non seulement de ce que j'ai déjà fait mais aussi de ce que la base me dit. Je leur doit encore beaucoup. Voilà pourquoi je suis là, pour remplir cette exigence démocratique", a-t-il déclaré.

Après avoir déposé son dossier, Mutoto wa Ubundu a effectué une marche jusqu'à sa résidence, sous le son de la fanfare et des chants à son honneur et surtout à l'honneur de Joseph Kabila, Autorité morale de son parti politique le Pprd.

bouclinfos.net

EDUCATION 31-Juillet-2018



patager l'information sur les réseaux sociaux avec vos proches


Commentaire(s):


Laisser un commentaire sur l'article

RDC : la gestion des écoles turques confiée officiellement à la Fondation Maarif

Les écoles internationales Safak, rebaptisées Maarif, poursuivent ainsi leurs activités avec de nouvelles stratégies plus bénéfiques au personnel congolais et aux parents d’élèves.


l'INFO EN BOUCLE

Appels d'offre